Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 17:26

Oiseaux migrateurs : les chasseurs de gibier d'eau de l'ASPCO s'élèvent contre les excès de tout poil

mardi 11.01.2011, 05:05  - La Voix du Nord

 Certains «tableaux de chasse réalisés par un petit nombre de huttes discréditent la corporation...»Certains «tableaux de chasse réalisés par un petit nombre de huttes discréditent
la corporation...»
|  NATURE |

Philippe Bettig de l'Association des Sauvaginiers du Pas-de-Calais (ASPCO), qui regroupe les chasseurs de gibier d'eau du Boulonnais, ...

 

du Calaisis, de l'Ardrésis et du Pays de Guînes, réagit à notre enquête sur les oiseaux migrateurs arrivés en masse sur le littoral parue dimanche.

« La période de froid que nous venons de vivre a été longue et inhabituellement précoce mais, à la différence des pays plus septentrionaux, nous n'avons pas eu à subir de très fortes gelées. C'est la raison pour laquelle une suspension de la chasse des canards et des oies ne s'est jamais justifiée. En revanche, l'ASPCO partage les réactions des ornithologues et notamment celle de Denis Tirmarche au vu des tableaux de chasse réalisés par un petit nombre de huttes bien placées, parfaitement connues, toujours les mêmes, qui discréditent la corporation des sauvaginiers.

Condamner les débordements

Les chasseurs de gibier d'eau, dans leur immense majorité, condamnent ces débordements, et appellent à la mise en application effective des dispositifs de limitation des tableaux de chasse prévus par la loi (PQG - Plans Quantitatifs de Gestion). Ils souhaitent en outre que les moyens soient donnés aux agents de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage pour faire de ces contrôles une mission prioritaire efficace.

« La chasse du gibier d'eau ne stérilise pas les territoires, bien au contraire, puisque les chasseurs les entretiennent à longueur d'année, et les préservent de l'urbanisation ou des assèchements. Pratiquée raisonnablement, la chasse du gibier d'eau est parfaitement compatible avec la gestion durable des espèces migratrices.

« Enfin, autre point de désaccord, les chasseurs de gibier d'eau ne veulent surtout pas « ...que l'on prenne exemple sur les Pays-Bas et la Belgique ».

Chasser plutôt que détruire par gazage !

En effet, chacun sait aujourd'hui que, pour des raisons de lutte contre les dégâts de gibier, des dizaines de milliers d'oies et de canards siffleurs sont détruits au printemps en toute légalité par gazage ou autres procédés de destruction massive aux Pays-Bas, pays où, curieusement, la chasse du gibier d'eau a été pratiquement supprimée.

Chasser ou détruire, les sauvaginiers français préfèrent chasser !

« Par application des directives européennes, la chasse du gibier d'eau va cesser cette année dès le 31 janvier prochain pour la quasi-totalité des espèces, c'est-à-dire en plein coeur de l'hiver. Au regard de ces scandaleuse méthodes d'extermination, les chasseurs de gibier d'eau français réclament la possibilité de chasser ces gibiers en février, période où ils ne prélèveraient, en tout état de cause, qu'une infime partie de ce qui sera détruit deux mois plus tard aux Pays-Bas. » •

Partager cet article
Repost0

commentaires

Bienvenue Chez Les Albrans

  • : Le blog de l'Association des Albrans
  • : Faire partager notre vie associative, donner les informations utiles aux chasseurs, aux pêcheurs et partager les problèmes écologiques et d'environnement avec les non initiés.
  • Contact

© Association Les Albrans - Beuvry
Tous droits réservés.
Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'association.

Rechercher

 

http://birtee.com/en/wp-content/uploads/2013/06/Logo-Facebook-fran%C3%A7ais.jpg

Merci de votre visite

compteur de visite html