Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 19:18

 

Nitrates, arsenic, atrazine, glyphosate ou autres polluants...

 

L’article que nous avons lu sur le site « Le Point » au sujet de l’eau potable n’est guère rassurant…


 

eau potable polluée

 

Sécurité de l’eau et de l’alimentation

La branche écocitoyenne de l’association travaille aux côtés des pêcheurs et des chasseurs, acteurs de terrain en matière d’écologie, sur de nombreux sujets liés à l’eau.

 

Dossier d'étude eau potable albrans beuvry 2012

Nous nous sommes documentés sur les besoins en eau pour les populations, la qualité de l’eau potable, la pollution de l'eau, l'eutrophisation, la préservation des zones humides…


 

Notre branche écocitoyenne s’est en particulier penchée un peu plus sur l’eau potable l’an dernier. Elle a présenté à la presse, aux associations partenaires et aux participants de l’action printanière au marais, un dossier d’une trentaine de pages dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau 2012 « Sécurité de l’eau et de l’alimentation ».

 

L’eau potable en quelques mots

 

Les normes définissant une eau de qualité sont variables suivant la législation en vigueur et suivant qu'il s'agisse d'une eau industrielle ou destinée à la consommation. Les critères de qualité d’une eau potable sont garants de notre santé.

 

En France, à la fin du XIXe siècle, 6 paramètres suffisaient à définir une eau potable. Les normes ont considérablement progressé et continuent à évoluer dans le sens d’une exigence toujours plus grande.

Aujourd’hui, plus de 60 paramètres contrôlent la qualité de l’eau des Européens.


 

Cet article de presse a donc en toute logique attiré toute notre attention.

 

Dans notre dossier d’étude sur l’eau potable nous avons expliqué que des règles strictes définissent les conditions pour qu’une eau soit classée comme « potable ».

Nous avons même détaillé ces critères impératifs et présenté les méthodes pour rendre une eau potable, avec les différentes étapes du circuit de traitement.

 

Pourtant l’article publié hier, nous apprend que des dérogations peuvent être délivrées pour 3 ans, « une fois l'assurance obtenue que l'utilisation de l'eau ne constitue pas un danger potentiel pour la santé des habitants ».

Elles peuvent être prolongées 2 fois, soit un total de 9 ans !

 

 

 

Restons donc vigilants sur tous les articles liés à la qualité de l’eau…

 


Partager cet article
Repost0

commentaires

Bienvenue Chez Les Albrans

  • : Le blog de l'Association des Albrans
  • : Faire partager notre vie associative, donner les informations utiles aux chasseurs, aux pêcheurs et partager les problèmes écologiques et d'environnement avec les non initiés.
  • Contact

© Association Les Albrans - Beuvry
Tous droits réservés.
Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'association.

Rechercher

 

http://birtee.com/en/wp-content/uploads/2013/06/Logo-Facebook-fran%C3%A7ais.jpg

Merci de votre visite

compteur de visite html