Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 17:40

A l'heure où les chasseurs sont reçus par le Président de la République, au moment de la parution de l'ordonnance des réserves naturelles, et les quelques jours restants pour donner votre avis au gouvernement sur  les projets de textes relatifs à l’environnement, nous vous proposons une lecture plus assidue de la presse et la visite des sites.

 

Parc naturel marin...

 

Parc naturel marin : la CAB propose de l'étendre jusqu'aux caps

mercredi 26.10.2011, 05:07 La Voix du Nord

parc-naturel-marin-la-cab-propose-de-l-1397908

 



La CAB estime qu'une extension du parc jusqu'au Blanc-Nez serait pertinente.
|  ON EN PARLE |

Ce n'est pas un sujet qui fâche mais la création d'un parc naturel marin autour des estuaires de la Somme, de l'Authie et de la Canche ne fait pas l'unanimité. Lundi soir, la CAB a adopté une position qui la distingue également des autres collectivités.

 

PAR BERTRAND SPIERS

 

 

Après un an et demi de concertation et une enquête publique qui vient de se terminer, les collectivités se prononcent en ce moment sur le dossier du parc naturel marin « Estuaires picards et mers d'Opale ». La Terre des deux caps, craignant un renforcement du contrôle administratif sur ses terres, a adopté fin septembre une attitude prudente en votant pour un périmètre réduit aux trois estuaires concernés : Canche, Authie et Somme. Les élus du conseil général du Pas-de-Calais se sont également prononcés en ce sens : le parc marin ne doit pas remonter au-dessus du port d'Étaples. Pas la CAB.

L'agglo boulonnaise souhaite en effet que ce parc naturel marin s'étende jusqu'aux caps sur une largeur de six milles marins, en excluant la zone portuaire de Boulogne. Faire, selon Frédéric Cuvillier, le pendant en quelque sorte du parc naturel régional, côté mer. Une approche dissonante car au lieu de redouter le « mille-feuilles administratif », la CAB réclame une clarification. « Réunir tous les acteurs concernés (État, collectivités, politiques, pêcheurs...) autour d'une même table ira naturellement vers la simplicité et non la complexité administrative », explique ainsi Dominique Godefroy, vice-président.

Vision optimiste ? Les Znieff et autres Natura 2000 seront amenées à se fondre dans une même vision d'ensemble. D'où ce vote plutôt original de la CAB, adopté à l'unanimité, les représentants des communes d'Outreau, Saint-Étienne-au-Mont, Wimille et Le Portel s'abstenant pour des raisons diverses. Exclure le port de Boulogne ne signifie pas que celui-ci pourra s'absoudre de sa pollution chronique et de ses mauvais résultats en qualité de l'eau, bien entendu.

Ironie du calendrier : hier matin était discuté le projet de classement du détroit du Pas-de-Calais au patrimoine mondial de l'UNESCO (lire page 9). Le label Grand site des caps, le classement du détroit... Tout cela plaide en effet pour un périmètre étendu aux caps, comme le propose aujourd'hui la CAB. L'arrêté ministériel mettra en tout cas tout le monde d'accord d'ici peu. •

 

Ordonnance des réserves naturelles

 

Consultation publique développement durable.

Projet d'ordonnance : le gouvernement demande votre avis. Vous avez jusqu'au 3 novembre...

Sur le site de l'ASPCO

logo

 

Et pendant ce temps là, le Président de la République, et   la Ministre de l'environnement ont reçu les Présidents de la Fédération Nationale des Chasseurs et la Fédération Nationale de la Pêche le 21 octobre 2011. Bernard Baudin et Claude Rostan ont débattu sur le fait que les chasseurs et pêcheurs restent exlus des instances environnementales de concertation relatives au grenelle de l'environnement.

 

 

Audience à l'Elysée - le communiqué de presse.

Enregistré le 25.10.2011

 

Issy-les-Moulineaux, le 24 octobre 2011

Communiqué de presse

Chasseurs et pêcheurs reçus par le Président de laRépublique pour parler de Gouvernance nature.

Bernard Baudin et Claude Roustanrespectivement président de la Fédération Nationale des Chasseurs etprésident de la Fédération  Nationale de la Pêche en France ont été reçus vendredi 21 Octobre 2011 par le Président de la République Nicolas Sarkozy, en présence du ministre de l’Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet

Ils étaientaccompagnés de plusieurs membres de leurs

  bureaux respectifs pour faire un point sur la « gouvernance nature » et sur les autres attentes des trois millions de chasseurset de pêcheurs.

Dans une ambiance conviviale, le Président a écouté attentivement la demande commune des pêcheurs et des chasseurs sur la Gouvernance nature. Les deux présidents ont fait un constat sévère de l’application du Grenelle qui se traduit encore trop souvent par l’exclusion ou la sous-représentation systématique des chasseurs et des pêcheurs de la majorité des instances de concertation et de décision autour de la biodiversité.

Bernard Baudin et Claude Roustan ont plaidé avec fermeté pour que les pêcheurs et les chasseurs soient enfin désignés partout ; qu’ils y siègent au titre de la protection de la nature et non pas comme simples usagers et qu’ils y soient à parité avec les autres associations de protection de la nature. Pour répondre à cette requête, le Présidentde la République et le ministre de l’Environnement ont annoncé la mise en place immédiate d’un groupe de travail présidé par un préfet afin d’établir les nouvelles règles deGouvernance nature d’ici à Janvier 2012.

Le président Bernard Baudin a demandé au Président de laRépublique qu’il intervienne auprès du Gouvernement afin que les deux propositions de loi sur les armes et sur la chasse qui sont transmises au Sénat fassent l’objet d’une inscription rapide. Nicolas Sarkozy a répondu favorablement à cette requête afin que le vote définitif de ces deux textes ait lieu avant la fin de l’actuelle session parlementaire.

Ensuite, le président de la FNC a plaidé pour que l’Elysée donne une consigne claire à tous les ministres afin que toutes les négociations engagées à ce jour avec les chasseurs se traduisent par des résultats concrets (arrêtés et décrets notamment) dans les prochaines semaines.

Pour accélérer les négociations, Bernard Baudin a transmis dès vendredi à l’Elysée et au ministre de l’Ecologie et du Développement Durable une première liste détaillée des dossiers en suspens qui exigent des réponses dans les plus brefs délais.

Pour conclure, le Président a rappelé son attachement au rôle et à la place de la chasse et de la pêche dans la défense de la biodiversité, tout en affirmant apprécier le côté passionné de ces deux activités qui s’apparentent parfois à un véritable mode de vie, plus qu’à un simple loisir.

C'est ainsi que nous espèrons, chez les Albrans, ne plus faire figure de "pot de fleurs" au cours des travaux mais être réellement impliqués dans les décisions relatives aux aménagements réels. La nature se partage sans difficulté avec les acteurs différents mais tous soucieux de préservation et de vie au grand air.


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Bienvenue Chez Les Albrans

  • : Le blog de l'Association des Albrans
  • : Faire partager notre vie associative, donner les informations utiles aux chasseurs, aux pêcheurs et partager les problèmes écologiques et d'environnement avec les non initiés.
  • Contact

© Association Les Albrans - Beuvry
Tous droits réservés.
Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'association.

Rechercher

 

http://birtee.com/en/wp-content/uploads/2013/06/Logo-Facebook-fran%C3%A7ais.jpg

Merci de votre visite

compteur de visite html