Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 07:00

Voici  une femme de l'art et de la cuisine. Catherine Laurent, habitante de La Bassée ne se lasse pas de la cuisine médiévale et des recettes de Nostradamus. Les 1001 confitures de cette habitante de La Bassée propose un voyage sucré dans le temps.

 

dernier-jour-pour-profiter-du-15e-march-127473.jpg

Catherine est donc maître confiturier. En terme de dénomination, c'est donc qu'elle est capable de réaliser 350 recettes pour le plaisir de tous. Miel gingembre, fraises tagada, coquelicot, rose, noisette, gelée de vin, à la bière... Les confitures, un plaisir insondable et surtout indémodable. Pâte à tartiner et céréales peuvent aller se rhabiller. « On peut aussi les préparer en verrines, les accompagner d'un fromage blanc ou alors s'en servir de base pour préparer un sandwich », assure Catherine Laurent qui ne sort jamais les poches vides. Lorsqu'elle se rend à un festival country, elle pense à prendre un pot de confiture au cactus, au chili con carne ou encore à la pina colada.


Extrait de presse.


 « Sans emploi à la suite d'un accident, je me suis lancée dans l'aventure car il m'arrivait de cuisiner des recettes médiévales et de suivre celles de Nostradamus, confie Catherine. Je fabrique des produits originaux comme la confiture aux cactus, à la gelée de vin, au bonbon et une spéciale diabétique (le sucre est remplacé par du fructose). J'ai inventé celle au piment, à la marjolaine et à la madeleine. » Pour la braderie de Lille, notre cuisinière a même vendu de la confiture à... la frite, aux moules et à la bière. Elle achète ses matières premières à des particuliers ou sur les marchés. Pour tester ses recettes, elle a des goutteuses exigeantes : sa fille Stéphanie et ses copines de faculté. « Si 8 sur 10 apprécient, on le commercialise », souligne notre experte. Elle se souvient avoir abandonné la recette au Chili con carne Toutefois, elle tient à rassurer ses clients : « tous nos produits sont contrôlés par l'institut Pasteur ». Ils peuvent accompagner le pain, mais aussi la viande et le foie gras. Catherine Laurent est la preuve qu'on peut succomber à la tentation de la gourmandise « qui colle à la figure » sans prendre du poids (à condition de ne pas plonger la cuillère au fond du pot). •

Partager cet article
Repost0

commentaires

Bienvenue Chez Les Albrans

  • : Le blog de l'Association des Albrans
  • : Faire partager notre vie associative, donner les informations utiles aux chasseurs, aux pêcheurs et partager les problèmes écologiques et d'environnement avec les non initiés.
  • Contact

© Association Les Albrans - Beuvry
Tous droits réservés.
Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'association.

Rechercher

 

http://birtee.com/en/wp-content/uploads/2013/06/Logo-Facebook-fran%C3%A7ais.jpg

Merci de votre visite

compteur de visite html