Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 décembre 2010 5 24 /12 /décembre /2010 09:06

Nous avons déjà évoqué la réglementation du plan qualitatif de gestion qui limite par nuit de hutte, un quota maximal de 25 pièces de gibier.


Cette limitation peut paraître excessive pour certains chasseurs irrespectueux. Ceux là ont voulu jouer et détourner les directives. Mal leur en a pris car des sanctions sont tombées. En effet, leur tableau de chasse allait non seulement au delà des 25 pièces prévues mais comptaient aussi des courlis cendrés et  bernaches cravants, preuve que tous ne sont pas respectueux. Merci à l'ASPCO pour ces informations en direct dans le question réponse fort intéressant.


Lire les détails sur le site de l'ASPCO

 

Nous remercions la police de l'environnement qui a fait preuve de bon sens contre ces "viandards".

Vous pourrez lire sur le site les questions forts pertinentes des lecteurs à propos du comportement des instances fédérales. Flash info de FR3

 

bern_crav.jpg

Arrestation de 12 chasseurs pour braconnage d'espèces protégées près de Loon-Plage et Grand-Fort-Philippe

jeudi 23.12.2010, 18:04  - La Voix du Nord

Douze chasseurs ont été interpellés par la police de l'environnement du Nord pour avoir tué plusieurs espèces de gibier d'eau, dont certaines protégées, dans des conditions interdites près de Loon-Plage et
Grand-Fort-Philippe, a-t-on appris jeudi auprès de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage.

 

Ces interpellations ont eu lieu dans la nuit du 20 au 21 décembre, pendant qu'une vague de canards, oies et autres oiseaux migrateurs déferlait en masse sur le littoral français, fuyant les plans d'eau gelés et le froid des Pays-Bas, de la Belgique et des pays nordiques.

Alors que la chasse nocturne au gibier d'eau n'est autorisée qu'à partir de huttes de chasse immatriculées, les contrevenants ont tiré sur les vagues de migrateurs directement du bord de mer.

En plus des interpellations, les agents de la police de l'environnement ont saisi neuf fusils de chasse et 25 pièces de gibier dont des oies rieuses, des canards siffleurs, mais également des espèces dont la chasse est interdite comme la bernache cravant et des courlis cendrés.

cour_cend.jpg

 

En conclusion : Si l'ambiance est plutôt conviviale parmi nos chasseurs, si les nuits de hutte sont partagées avec les règles de bon sens et de liens cordiaux, il n'en est pas moins utile, pour que chacun puisse respecter les "règles" que nos deux gardes assermentés rappellent la législation en vigueur et fassent appliquer auprès de tous l' éthique qui permet de vivre ensemble notre passion, toujours menacée par un équilibre fragile et les comportements extérieurs qui tendent à donner une image négative du chasseur en général.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Bienvenue Chez Les Albrans

  • : Le blog de l'Association des Albrans
  • : Faire partager notre vie associative, donner les informations utiles aux chasseurs, aux pêcheurs et partager les problèmes écologiques et d'environnement avec les non initiés.
  • Contact

© Association Les Albrans - Beuvry
Tous droits réservés.
Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'association.

Rechercher

 

http://birtee.com/en/wp-content/uploads/2013/06/Logo-Facebook-fran%C3%A7ais.jpg

Merci de votre visite

compteur de visite html