Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 07:44
La place de la femme dans le monde de la chasse est réduite à son strict minimum... Heureusement, maintenant, elle tient sa place au même titre que les hommes et n'est plus montrée du doigt. Il en est de même dans le monde de l'art.
80 % des hommes sont reconnus artistes et la femme pour créer et démontrer son talent a du se battre au cours des siècles pour imposer un style qui lui est propre et démontrer que la créativité n'est pas seulement masculine.
Le salon Talents de femmes est la preuve qu'en  mobilisant 70 artistes féminines, ces drôles de femmes peuvent non seulement exposer leur créativité mais aussi contribuer à des causes environnementales.
C'est ainsi que les SOROPTIMIST du club de Béthune ont décidé d'organiser un salon regroupant des femmes , artistes de talents, unies pour une même cause....


Allez faire un tour du côté de la Rotonde à Béthune ce week-end. Vous aurez ainsi la preuve que les Soroptimist sont des femmes efficaces et entreprenantes...

Les bénéfices de ce salon seront essentiellement destinés à l'environnement.
 
Le club de Béthune a choisi de travailler pendant deux ans sur un thème vital pour des populations entières... L'eau, à travers les directives de l'international.
Les Soroptimistes s'engagent sur l'eau à travers le théme "Go for the water". Thème reconduit jusque 2011.
Pour en savoir plus.. Consulter le site



C'est ainsi qu'est né le 1er salon... Une partie des bénéfices permettront de contribuer à la construction d'un forage au Burkina Faso.


Nous reviendrons sur la finalisation du projet d'ici quelques mois, les Albrans vous proposant une belle surprise à Beuvry en mai 2010..
Les Soroptimist seront associées au projet des Albrans.....



Paule Dubrulle, trésorière Soroptimist de Béthune

Dans l'attente de votre visite à ce salon qui contribuera à d'autres causes beuvrygeoises, je vous propose de consulter la presse locale....
Le talent au féminin pluriel demain et dimanche à la Rotonde

vendredi 13.11.2009, 05:02 - La Voix du Nord

bethune@info-artois.fr

« Les messieurs seront les bienvenus ! », s'empresse de préciser Joëlle Declercq, la présidente de ce club-service « interprofessionnel, non politique et non confessionnel ». En se défendant de toute collusion avec le MLF mais en constatant tout de même que « dans bien des domaines les femmes ont eu beaucoup de mal à percer. » Une prise de position exprimée pour elle comme pour les dix-neuf autres adhérentes d'une association ayant pour objet la promotion du statut de la femme, le principe des droits humains pour tous, l'égalité, le développement, la compréhension et l'amitié universelle.

Comme dans les églises d'autrefois, donc, les femmes seront d'un côté (derrière les stands) et les hommes de l'autre, demain et dimanche, à la Rotonde.

Peut-être seront-ils autorisés à se coudoyer à la buvette et au salon de thé où les sujets de conversation sur le sexe des arts ne manqueront pas.

Aujourd'hui comme hier, les dentellières portent rarement de la barbe au menton. Mais quel est le féminin de maître verrier ? On le demandera à Judith Debruyn, qui décline cette spécialité sur sa carte de visite et a créé l'affiche du salon. Souffleur de verre, Catherine Marousez a aussi son mot à dire sur la question, ne serait-ce que pour observer que le beau sexe pratique depuis longtemps les arts du feu.

En engageant la conversation avec les soixante-douze exposantes du Nord - Pas-de-Calais et de Belgique, on apprendra des noms de métiers peu usités : la création de personnages en pâte autodurcissante par exemple, ou d'objets en pâte à sel. Et bien qu'il ne subsiste aucun doute sur l'accord grammatical de céramiste, décoratrice d'intérieur, photographe ou mosaïste, rien n'interdira de les interroger sur leurs tours de main.

Si l'Académie a longtemps renâclé à ajouter un « e » à la profession d'écrivain, les Élodie Bécu, Élisabeth Bourgois, Geneviève Campion, Isabelle Migoto, Tatiana Mouromzeff et Martine Storti, qui viendront dans la salle Olof-Palme dédicacer leurs ouvrages, peuvent se prévaloir de glorieux antécédents dans la république des lettres. Bien avant Marguerite Yourcenar, la première à endosser l'habit vert.

Gastpat'tour les mains dans la farine

Fondatrice de Gastpat'tour, une association qui avant la création de l'office de tourisme intercommunal organisait à la même époque et au même endroit un salon dédié à la gastronomie, au patrimoine et au tourisme, Pépée Le Mat sera de retour. Cette fois, ce sera avec son tablier « La Marmite de Pépée », du nom d'une émission qu'elle anime sur France Bleu Nord, pour assurer des animations gastronomiques (dimanche à 11 h et à 16 h).

Deux autres talentueuses prêtresses artésiennes de la gourmandise cuisineront et pâtisseront en public : Marjorie Deconinck, du Jardin d'Alice de Marc Meurin à Busnes (samedi à 15 h), et la benjamine des soeurs Laloux, de la chocolaterie du même nom à Béthune (samedi à 17 h).

Entre les démonstrations de savoir-faire et les dédicaces littéraires, on commencera peut-être ses emplettes pour les fêtes de fin d'année. La présidente Joëlle Declercq le garantit : « Les gens pourront trouver à ce salon plein d'idées de cadeaux pour Noël, à tous les prix. » •

Demain de 13 h 30 à 19 h et dimanche de 10 h à 18 h, salle Olof-Palme. Démonstrations des savoir-faire : gastronomie, fleurs, peinture... Dédicaces littéraires. Exposition-vente, tombola, salon de thé. Entrée : 2 E, donnant droit à la tombola. Entrée gratuite pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés.

 

L'Avenir de l'Artois évoque la distribution des bénéfices, et la participation active des exposants.

son originalité devraient faire découvrir aux Béthunois mais aussi à tous les habitants de la région quelques facettes de la créativité féminine. Les bénéfices de ce salon seront attribués aux oeuvres du club et en particulier cette année à un forage au Burkina Faso avec AED (Aide à l'Enfance en Détresse), l'association les Yeux de Marion de La Gorgue, une épicerie solidaire à Béthune et les Cocons pour le service de néonatalogie de l'hôpital de Béthune.
Le prix d'entrée est de 2 euros. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés.
Le billet d'entrée donnera accès à une tombola. Il y aura cinq tirages : le samedi 14 à 16h30 et 18 h. Le dimanche 15 novembre à 12h30, 15 h et 17 h. Le montant total des lots est de 3 500 euros, avec un gros lot entre 150 et 200 euros à chaque tirage.
Ces lots ont été offerts par les exposantes.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pugwash 19/11/2009 00:24


Si le talent était affaire de sexe, ça se saurait depuis belle lurette, non ?

Bravo pour tout à toutes les participantes de cette manifestation, pour l'énergie qui y a été investi et pour les objectifs qu'elles s'étaient fixés et que j'espère atteints !

Ah oui, juste un détail... Si vous envisagez de reconduire cette opération, j'y reviendrai !

Avec un panier... pour transporter mes achats...

Encore bravo !


Bienvenue Chez Les Albrans

  • : Le blog de l'Association des Albrans
  • : Faire partager notre vie associative, donner les informations utiles aux chasseurs, aux pêcheurs et partager les problèmes écologiques et d'environnement avec les non initiés.
  • Contact

© Association Les Albrans - Beuvry
Tous droits réservés.
Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'association.

Rechercher

 

http://birtee.com/en/wp-content/uploads/2013/06/Logo-Facebook-fran%C3%A7ais.jpg

Merci de votre visite

compteur de visite html