Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 05:00

La pause de l'été est essentielle pour se ressourcer et préparer les mois qui suivent.

Nul besoin de partir loin.

Activités nature, observer , marcher et profiter au maximum de joies simples, voici quelques photos qui démontrent que sur notre marais, ça sent les vacances...

DSCN3976.JPG

 

Bel aperçu de la nouvelle platière, dessinée par Jonathan et Philippe

DSCN3972.JPG

Le retour en barque

DSCN3973.JPG

Un peu de pain dur, et nos amis se précipitent

DSCN3981.JPG

Philippe apparaît entre les parcs

DSCN3982.JPG

Alors, vivent les vacances

 

Pour information, nous cherchons toujours des terres de remblais pour combler quelques trous.

Philippe cherche aussi des paneaux de bois, style palissade pour protéger des accès.

Nous contacter si vous avez des idées ou possibilités de nous en trouver.

 

Bonnes vacances à tous

Partager cet article
Repost0

commentaires

Capt Pugwash 14/08/2011 19:18



VERS, une façon originale de réduire nos déchets !


 


Quoiqu’on en dise, les matières organiques représentent entre 30 et 40% de nos ordures ménagères.


 


Comme pour l’ensemble de nos déchets ménagers, elles sont en général collectées puis traitées en centre d’enfouissement technique
ou en incinérateur.


 


Pourtant les fermentescibles (partie biodégradable de nos poubelles) sont particulièrement faciles à gérer et à valoriser en
terreau à domicile.


 


Alors, le lombricompostage, qu’est-ce que c’est ?


 


Le lombricompostage est un procédé de dégradation des déchets organiques par des lombrics (appelés plus communément, vers de
terre) afin d'obtenir un terreau et surtout un liquide fertilisant appelé « lombrithé » utilisable ensuite pour les jardinières, les plantes d'intérieur ou le potager.


 


Le lombricompostage est donc une variante du compostage domestique.


 


A la différence de ce dernier il peut se contenter de déchets de cuisine (pas d'herbe, de feuilles mortes ...) et il est donc
particulièrement adapté aux appartements en offrant des perspectives fortes intéressantes de réduction des déchets dans les milieux urbains.


 


Comment fonctionne un lombricomposteur ?


 


Le lombricompostage ne nécessite qu'un investissement réduit par sa fabrication assez simple (de nombreux sites proposent une aide
à la fabrication d'un lombricomposteur). Construction à la portée d’un bon bricoleur…


 


Un lombricomposteur se présente généralement sous la forme de plateaux empilés interchangeables.


 


Mais attention, un minimum d'attention au quotidien est nécessaire pour
obtenir de bons résultats.


 


Il faudra faire attention aux différents types de déchets que l'on apportera et surtout à la quantité. Il faut savoir que les vers
mangent jusqu'à une fois leur poids par jour de matière organique et que la population d'un lombricomposteur peut atteindre environ 500 grammes d'individus. Non, les compter serait trop long et
ça grouillerait d’erreurs !


 


Il est donc recommandé d'étaler l'apport en matière fraîche sous peine de mauvaises odeurs dues aux matières en décomposition non
consommées par les vers.


 


Les vers peuvent se nourrir de la majeure partie des déchets organiques des cuisines. Ils sont particulièrement friands des marcs
de café et de leur filtre, des épluchures de fruits, de légumes ... et même de journal, bulletin d’information, tract et de carton brun qui apporteront un peu d'éléments carbonés et de matières
sèches pour réguler l'humidité dans le lombricomposteur.


 


Quel est l'intérêt du lombricompostage ?


 


Le plus grand avantage du lombricompostage est la réduction importante du poids des poubelles car il permet d'éviter le traitement
de 50 à 80 kg par an et par habitant de déchets. Ce sont ainsi autant de déchets détournés de la collecte et du traitement des ordures ménagères (incinération ou enfouissement) qui coûtent
énormément aux collectivités. Quand on peut faire des économies…


 




pauledub 14/08/2011 21:42



Merci pour ces explications fort intéressantes. Il semble que ces petits vers fassent la une... Très judicieux pour les habitants des villes, ce moyen
pourrait être développé et expliqué lors de la semaine de réduction des déchets (Adème)fin novembre par notre association. Qu'on se le dise.



Bienvenue Chez Les Albrans

  • : Le blog de l'Association des Albrans
  • : Faire partager notre vie associative, donner les informations utiles aux chasseurs, aux pêcheurs et partager les problèmes écologiques et d'environnement avec les non initiés.
  • Contact

© Association Les Albrans - Beuvry
Tous droits réservés.
Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'association.

Rechercher

 

http://birtee.com/en/wp-content/uploads/2013/06/Logo-Facebook-fran%C3%A7ais.jpg

Merci de votre visite

compteur de visite html